Aurélien Mauplot vu/e par Paul Ardenne

Du réel à l'imaginaire et vice-versa

En 2011, Aurélien Mauplot (France, 1983) propose avec Caverne une œuvre à la fois sibylline et déclarative. Soit un livre canonique, la République de Platon, dans son édition Flammarion, que l’artiste dépiaute et expose page à page sur un panneau. De ce livre, l’artiste a isolé les pages qui correspondent au chapitre VII de la République, qu’il recouvre toutes de peinture acrylique noire à l’exception du terme « Caverne ». Que dit Platon du mythe de la Caverne, devenu comme l’on sait un incontournable de la réflexion esthétique ? Il y a ce que nous voyons et il y a ce que nous croyons voir, les apparences sont trompeuses. Le monde est moins le monde que sa représentation.

 

Aurélien Mauplot, maître des faux-semblants, fait du concept de leurre sa matière première artistique. Le monde existe mais nous le percevons qu’imparfaitement ? Tous les coups, alors, sont permis. Avec son Cycle d’explorations du Monde à distances, l’artiste invente ainsi un univers dense à la croisée de multiples domaines : l’aventure, l’exploration, le ...

afficher :