Paysage Chronique, 2013

Projet collaboratif avec Guillaume Hillairet

Pièces sonores

 

Projet réalisé en résidence et présenté au Centre culturel des Carmes à Langon. Commissariat MaAsso/Les Champs magnétiques.

 

"Parcourir un territoire n’est pas chose aisée. Par où commencer ? Il faut marcher depuis le lit du fleuve jusqu’aux collines en franchissant les lisières d’un territoire jalonné par les agencements agricoles et urbains, établir le principe d’une récolte d’intuitions formelles. Il n’y a pas d’endroits précis où la rencontre a lieu, mais une longue liste de passages, de voies, de brèches, de sauts qui font émerger les environnements qui nous circonscrivent. Eddie Ladoire et Guillaume Hillairet modèlent des histoires minuscules faites d’un ensemble de morceaux choisis, de matières sonores et visuelles qui s’entremêlent. Ces épiphanies sont des instants étalés dans le temps qui, rassemblés, révèlent des fragments de paysages fantasmés. Paysage chronique nous permet d’imaginer et de nous faufiler dans un territoire sensible, tissé à travers les méandres des flux de terre, d’air, de bitume, d’eau, de béton et de lumière qui construisent notre paysage commun, entre Pian et Langon." Extrait du communiqué de presse de l'exposition

 

 

Face A

 


Face B

 

 

Vues de l'installation

 

 

 

 

Crédits photographiques : Guillaume Hillairet