Méta-conférences

 

Pour chaque méta-conférence la forme est totalement évolutive et modifiable, seule les principes de déambulations et de variations (simultanéité / consécution / déplacement...) restent permanents.

 

«  Pendant un ou plusieurs jours , un où plusieurs espaces sont investis et aménagés à la fois tel un déambulatoire et  un chantier constitué par de multiples sites d’activités. Plusieurs protagonistes peuvent l’investir simultanément. L’ensemble devant  permettre de produire des combinaisons d’actions  entremêlant  lectures,  dessins,  transformations de matériaux, danses, gestes sonores, et diverses autres tâches.... (Lire la suite)

 

 

 


 Diaporama

Méta-conférence (méta-performance) à la Halle aux Poissons de Perpignan, 

en collaboration avec M-C  Delibiot, 2 au 5 novembre 1999 

Photographie numérique

Photographies:M.-C. Delibiot.

 

 

 

 

 


 Diaporama

« Méta-conférence » (Le je-ne-sais-quoi du paresseux),

les Grands Bains Douches de la Plaine, Marseille, 3 et 4 octobre 1997

Photographies : Anne-Marie Pécheur

 

 

 

 

 

 

Ecouter mix âne

 

Le texte de l'Adresse au Pré aux Ânes, écrit en juin 1993 permet à Jean-Paul Thibeau d’exploiter les variations de rythme et de diction à la lecture. L’expérience développée avec un jeune musicien, Adrien Darricau, a donné naissance en 2010 à une version musicale de l'« Adresse au Pré aux Ânes ».