TRAJET - Paysage en mouvement, 2014

Présenté dans le cadre de l’Été métropolitain 2014, sur les stations et dans le tramway de Bordeaux

 

"Et si le plus important était l’histoire qu’on se raconte ? Celle que propose Olivier Crouzel parle de tramway et de nature, d’itinéraires conseillés et de trajets imprévus, de réalités urbaines et de rêveries salutaires. Ou comment se déplacer devient une question de curiosité et d’imagination.

Les prémisses de Trajet remontent à des cercles de lumière qu’Olivier Crouzel eut l’envie de projeter de nuit durant l’automne 2012. En résidence à la caserne Niel, il observait les derniers mois d’une zone en friche destinée à devenir l’un des nouveaux quartiers de l’agglomération bordelaise. Parmi d’autres choses disparaissant, il pointait d’un doigt clairvoyant ces espaces envahis par une végétation spontanée bientôt remplacés par des habitations et des agencements paysagers. Il intitula cette installation Crop circle en référence au Land Art et aux motifs que certains de leurs représentants ont tracés au milieu des champs ou dans le désert. Comme eux, quoi qu’en ne laissant de son passage qu’une trace lumineuse, il ne cesse d’interroger les liens qui existent entre l’homme et son environnement, notamment naturel.

Plus tard lui vint l’idée de déplacer les paysages, à la manière d’un géant qui recueillerait un morceau de terre ici pour le transplanter là. Non pas en projetant une vidéo depuis un point fixe, à la façon du cinéma en plein air, mais en embarquant son système de vidéoprojection dans un véhicule en mouvement. Rien de tel pour faire voyager le paysage que de circuler avec lui. C’est logique et ça conduit directement en pays poétique."

Extrait d’un tour en paysage, par Sébastien Gazeau

 

Captations vidéo et photographique de l'installation

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Explorations et dispositif