First Bite, 2005

Collier en os de bœuf sculpté, inox, métal argenté et chromé
Ø 18 cm

Coffret en bois peint, cuir de porc, plexiglas 5 mm
30 x 30 cm

 

La phrase « First bite always the best » révèle trois colliers qui sont la réplique d’un complet de la mâchoire supérieure humaine. Les dents sont sculptées à la main dans l’os de bœuf et l’aluminium. Progressivement détériorés les complets démarrent de l’intact, puis avec des caries plombées, des couronnes à racines jusqu’à l’adjonction de marcassite. On bascule de l’incrustation décorative type diamant dentaire tendance à une sombre altération ornementale. Seuls les chefs de tribus pouvaient porter en parure les canines des fauves combattus. Dans notre société où la chasse parait plutôt orientée de l’homme contre l’homme, il me semblait urgent de trouver une alternative aux effroyables et insensés colliers à dent de tigre ou de requin. C. R.

 

 

 

 

Crédits photographiques : Pierre Lavesque